À Notre Sujet

in english    en español

L’American Federation of Labor and Congress of Industrial Organizations Housing Investment Trust (société de placement immobilier de la Fédération américaine du travail et du Congrès des organisations industrielles, ci-après appelée « HIT » ou « la Société ») est une société d’investissement à capital variable en copropriété, c’est-à-dire un fonds commun de placement. Son portefeuille, géré à l’interne, est composé surtout de titres à revenu fixe ayant une grande qualité de crédit. La HIT est également l’une des premières sociétés à avoir pratiqué un type d’investissement éthique et ciblé économiquement. Son dossier démontre clairement les avantages que comporte l’investissement favorable aux syndicats.

La HIT est fière de son parcours dans le domaine du placement pour caisses de retraite syndicales. Elle a toujours visé des bénéfices concurrentiels ajustés en fonction des risques, tout en se donnant des objectifs socialement responsables appréciés des travailleuses et travailleurs. Ces objectifs comprennent entre autres : l’augmentation de la disponibilité de logements abordables, la création d’emplois de soutien familial syndiqués, l’accession à la propriété pour des familles ayant un revenu de travail, et la revitalisation des communautés sociales et professionnelles des syndiqués.

La HIT s’est enregistrée auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis en 1981. Ayant succédé à la AFL-CIO Mortgage Investment Trust, elle possède plus de 40 ans d’expérience dans le placement éthique pour les caisses de retraite de travailleurs syndiqués.

Des bénéfices concurrentiels ajustés en fonction des risques

En ce qui concerne l’investissement, le principal objectif de la HIT est de générer des bénéfices concurrentiels ajustés en fonction des risques afin d’en faire profiter ses participants. Pour ce faire, elle investit dans le marché des instruments à taux fixes, et principalement dans des projets d’habitations collectives et unifamiliales, et dans des titres et obligations adossés à des créances hypothécaires, y compris les intérêts de participation. Une telle spécialisation dans la convention hypothécaire a permis à la Société d’obtenir des résultats concurrentiels par rapport au Barclays Capital Aggregate Bond Index (autrefois le Lehman Brother's Aggregate Bond Index), son indice de référence dans le secteur.

La HIT propose un degré de sécurité élevé à ses investisseurs, puisque la majorité de ses placements sont cautionnés soit par le gouvernement des États-Unis, soit par des sociétés sous le parrainage de ce gouvernement. Au sein de la Société, un personnel expérimenté gère le portefeuille du fonds de manière à atteindre des objectifs précis de placement et de rendement.  

Logement et emplois

La HIT appuie les valeurs du mouvement syndical à travers le financement de logements abordables et la création de bons emplois. Ses participants savent que la caisse met d’abord l’accent sur le rendement financier, mais aussi que ses placements contribuent à concrétiser d’autres bienfaits pour les travailleurs et leurs communautés. En effet, la HIT a financé près de 500 grands ensembles, ce qui a donné lieu à la construction ou la conservation de plus de 80 000 demeures. On évalue à 50 000 le nombre d’emplois créés pour des ouvriers en bâtiment syndiqués lors de la réalisation de ces projets.

La HIT investit dans des projets de logement collectif qui contribuent à augmenter la réserve nationale de logements de haute qualité, y compris les demeures en location et en coopérative destinées aux familles ouvrières. Au cours des 10 dernières années, les placements de la HIT ont soutenu la construction ou la conservation de plus de 33 000 unités d’habitation, dont 65 % de logements accessibles aux ménages à revenu faible ou modeste. Notamment, son financement a servi à maintenir le prix abordable de plus de 9 600 unités qui risquaient d’être converties au tarif du marché.

Depuis longtemps, le programme unifamilial de la HIT s’efforce de favoriser l’accession à la propriété pour les travailleurs. Au cours de la dernière décennie, plus de 13 000 syndiqués et fonctionnaires ont profité de ses programmes d’accession à la propriété.

Grâce à ses associations dans le marché du financement à l’habitation, la HIT a mis au point des initiatives d’investissement communautaire permettant à des organismes locaux de franchir l’écart qui les sépare des grandes institutions boursières. Ainsi, la Société assiste les villes dans l’obtention des capitaux nécessaires aux projets de logement et de développement communautaire urgents.

Lorsqu’un projet est financé par la HIT, toute la construction à pied d’œuvre est réalisée par des entrepreneurs responsables qui emploient uniquement des travailleurs syndiqués. Ainsi, les emplois engendrés par les investissements de la HIT assurent des salaires adéquats aux familles des travailleurs, ce qui contribue à renforcer les assises des communautés.

Investisseurs

La HIT appartient exclusivement aux investisseurs qui ont acheté des unités de participation. Parmi ceux-ci, on retrouve d’importants régimes de retraite d’employés de la fonction publique, des régimes Taft-Hartley et d’autres fonds dont les bénéficiaires sont des travailleurs syndiqués. Actuellement, la HIT compte plus de 350 investisseurs.

Jusqu’à récemment, seules des caisses américaines détenaient les parts de la HIT. Cependant, en 2007, la Société a commencé à proposer ses services aux caisses de retraite canadiennes qui œuvrent dans l’intérêt de syndicats. Les rendements de référence et les placements favorables aux travailleurs de la HIT intéresseront sans doute de nombreux fonds de pensions canadiens.

Capacité de gestion à l’interne

En tant que société gérée à l’interne, la HIT a établi une compétence fondamentale dans le domaine des titres hypothécaires collectifs assurés par agence, et peut agir directement sur les occasions de placements. Son équipe de gestionnaires de portefeuille chevronnés applique un cheminement analytique rigoureux à la gestion de portefeuille et aux activités boursières. Les gestionnaires sont flanqués par une équipe dynamique de professionnels du placement immobilier. Ces derniers œuvrent de pair avec les promoteurs et les sociétés de prêt hypothécaire afin de réaliser des investissements avantageux qui correspondent aux exigences de la HIT. Cette capacité de gestion à l’interne permet à la Société de dépasser le simple courtage à l’écran afin de viser un rendement de premier ordre.

Avec sa compétence à l’interne dans le domaine du financement à l’habitation, la HIT constitue une ressource exceptionnelle pour les promoteurs voulant organiser des transactions financières complexes comme celles qu’exigent généralement les projets de logement abordable et de logement adapté. Le personnel de la HIT est accoutumé à mettre au point des montages financiers adaptés aux besoins des personnes âgées, handicapées ou anciennement sans abri ainsi que d’autres groupes ayant des besoins particuliers.  

La HIT se distingue des autres fonds à revenu fixe qui sont également favorables aux syndicats par son personnel permanent de relations de travail. Ce personnel offre une assistance experte aux promoteurs, aux entrepreneurs généraux et aux syndicats lorsqu’il s’agit de trouver des sous-traitants qualifiés conformes aux exigences en main-d'œuvre de la HIT, afin d’aider le projet de bâtiment à respecter ses échéances et son budget.

Des principes fidèles aux valeurs syndicales

La philosophie de placement de la HIT reflète les valeurs des travailleurs. En 1965, le mouvement ouvrier aux États-Unis a fondé la fiducie AFL-CIO, le précurseur de la HIT. Son but était de fournir aux syndicats un « rendement-intérêt plus élevé avec un maximum de sécurité » grâce à des placements visant à « répondre à l’énorme demande insatisfaite aux États-Unis en matière de logement et remplacer les unités résidentielles en cours de détérioration » – pour citer George Meany, président de l’AFL-CIO à l’époque. Cette fiducie se voulait une « société à but non lucratif » pour laquelle « les participants ne paieraient ni frais, ni commission ».

Guidée par ces principes, la HIT se consacre à mettre en œuvre la vision syndicale d’un investissement socialement responsable. Son succès en placement démontre qu’il est possible pour les régimes de retraite de travailleurs d’atteindre un rendement à revenu fixe concurrentiel et un niveau élevé de sécurité de placement, et ce, tout en améliorant la réserve nationale de logements, en faisant la promotion du développement communautaire, et en créant de bons emplois syndiqués.